Programme du Parti PLUS : Social et Santé

islam

Islam & Charia

femmes

Femmes

immigration

Immigration

sanre_social

Social & Santé

Securite

Sécurité & Justice

drapeau-europeen1

Europe

jeunesse

Jeunesse

institutions

Institutions

agriculture

Agriculture

ecologie

Ecologie

economie

Economie & Finances 

culture

Culture

belges_maitres

 

 

 

 

 


Social & Santé

  • Rembourser les soins de santé de manière inversement proportionnelle aux revenus, allant jusqu’à un remboursement à 100 % pour les plus démunis de nos concitoyens.
  • Arrêter la mainmise politique sur les mutuelles, opérer une transition vers un système indépendant et neutre.
  • Attribuer prioritairement les logements sociaux aux Belges.
  • Rétablir des postes d’enseignants spécialisés pour l’aide aux enfants en difficulté, mettre en place des écoles de la 2ème chance pour lutter contre l'échec scolaire.
  • Exonérer de charges sociales pendant 5 ans, tout engagement de chômeurs belges de longue durée (1 an et plus) par une entreprise comptant moins de 10 salariés.  
  • Prestations familiales : doubler les allocations pour les 2 premiers enfants, allocations  dégressives pour le 3ème enfant et supprimer à partir du quatrième. Suppression en cas d’absentéisme scolaire. Prestations familiales : lancer une réforme des prestations familiales de manière à augmenter l'aide aux familles belges tout en faisant cesser  incitation à l'immigration que constitue l’actuel système de distribution de l'argent des contribuables. 
  • Fixer le montant de la pension à minimum 1.100 € pour tous les belges retraités.
  • Instaurer un système de travail d’intérêt public obligatoire pour les étrangers qui bénéficient  de l’assistance du CPAS.
    Octroyer les aides sociales et diverses allocations uniquement aux personnes ayant séjourné et travaillé légalement dans le pays pendant une période de minimum deux années.Développer des structures accueillantes pour les personnes âgées (voir « maisons kangourou » à l’instar des pays nordiques) et créer plus de centres d’accueil pour la petite enfance.
  • Supprimer progressivement l’usage du stationnement payant sur le domaine public et le remplacer par l’usage du disque lorsque cela est nécessaire. Se déplacer librement est un droit, pénaliser les utilisateurs de voiture est une injustice. Les contrats avec les sociétés assurant la gestion du stationnement sur le domaine public ne seront pas renouvelés

Cliquez ici pour télécharger notre programme en PDF